Le projet bordelais MoocInnov+ est  lauréat de l’appel à projet IDEFI numérique 2015. Il a été porté par des enseignants du Master.

Douze projets, parmi lesquels le projet MoocInnov+ proposé par l’université de Bordeaux, ont été labellisés par l’Agence National de la Recherche dans le cadre de l’appel à projets « Initiatives d’excellence en formations innovantes numériques » (IDEFI-N).

L’objectif de l’IDEFI-N est d’encourager la création de dispositifs de formation numérique innovante et de qualité. Dans cette optique, le projet MOOCInnov+ http://www.u-bordeaux.fr/Actualites/De-la-formation/MOOC-INNOV-6e-des-Initiatives-d-excellence-en-formations-innovantes-numeriques

Ce projet de l’université de Bordeaux vise à favoriser la mise en relation et l’interaction de personnes venues d’horizons différents (enseignants-chercheurs, experts, étudiants, apprenants issus de la société civile, etc.). Les acteurs mettront en synergie leurs compétences autour de projets innovants et collaboratifs, au sein d’espaces dédiés numériques et physiques. L’enjeu de cet apprentissage sera de créer un environnement stimulant propice aux interactions et à l’amélioration continue des projets.

Une dotation de 12,3 millions d’euros a été répartie entre les projets sélectionnés.
MoocInnov+ bénéficiera d’une somme de 820 000€ pour 5 ans.

Dans un premier temps, il s’agit de mettre en place des ateliers de formation à la créativité et à l’innovation à destination de tous les publics au sein d’espaces dédiés. Nous équiperons et animerons deux salles à Pessac (Gretha)  et à l’INP : « Le but est de proposer des Ateliers d’1heure et demi visant à aider les participants à monter des projets grâce à des outils simples que les personnes peuvent s’approprier facilement comme la carte mentale, l’écriture collaborative ou la gestion de projet… ». Nous compléterons ces Ateliers par des formations en « speedtraining »de 30mn pour initier les acteurs, notamment enseignants, à ces méthodes qu’ils pourront utiliser en cours. Pour nous, il doit y avoir une continuité entre les méthodes de créativité et d’innovation utilisées dans le secteur privé notamment dans le secteur culturel et créatif et les innovations pédagogiques. Les outils sont les mêmes, seuls les publics diffèrent ».
Dans un second temps un deuxième Mooc intitulé « innover en pratique, management de la créativité » sera disponible sur la toile début 2017. Il aura pour but d’accompagner les apprentis innovateurs en mobilisant les Centre d’Innovation Sociétales (CIS) de l’Idex notamment et des partenaires professionnels et institutionnels.
Enfin, et c’est là la partie la plus innovante selon Claude Dupuy, « nous allons créer une plateforme pédagogique de gestion de projet d’innovation numérique unique » déclare-t-il. Ce dispositif comprendra tous les outils proposés dans les ateliers plus des outils de veille. Des interactions sous forme d’amphi virtuels seront également possible. Elle va être construite autour de plusieurs briques numériques innovantes : un système collaboratif d’échange de compétences intégrant experts et étudiants, une plateforme de montage de projet simple, créative et collaborative, des ressources pédagogiques (les moocs) et, plus innovant, un système collaboratif de partage de tutoriels (Speedtraining) et enfin une plateforme de classe virtuelle permettant aux apprenants de se voir et d’échanger autour de leurs projets.
Ce projet devrait aboutir d’ici 2 ans et être opérationnel pour le début de l’année universitaire 2016 à destination notamment des étudiants de Master d’économie.